Quelle est la différence entre un podologue et un pédicure ?

Quelle est la différence entre un podologue et un pédicure ?

Les douleurs aux pieds peuvent survenir à tout âge. Il peut s’agir d’un problème postural, d’une affection cutanée ou d’un symptôme d’autres pathologies comme le diabète. C’est pourquoi il est parfois nécessaire de se tourner vers un pédicure-podologue. Quelle est donc la différence entre un pédicure et un podologue ? Et quand faut-il consulter ? Réponse !

Qu’est-ce que la podologie ?

La podologie est une discipline qui s’intéresse au pied et, plus particulièrement, aux désordres posturaux. C’est d’ailleurs la différence majeure entre pédicure et podologue puisque ce dernier pratique la posturologie. Il s’intéresse donc aux différentes structures de l’appareil locomoteur comme le genou, les hanches et le dos. La podologie cherche avant tout à prévenir ou à soulager les malformations et les déformations du pied, les douleurs localisées et ce qui pourrait gêner la marche en déséquilibrant la posture.

Que fait le podologue ?

Le travail du podologue consiste à corriger certains défauts liés à la posture ou à la marche. Il pourra par exemple prescrire des orthèses plantaires ou des semelles orthopédiques. Certains professionnels sont spécialisés dans l’accompagnement et le suivi des enfants pour minimiser une mauvaise posture. D’autres accompagnent les sportifs dans leur pratique quotidienne pour réduire les déséquilibres au niveau des appuis qui pourraient générer des troubles articulaires.  

Quand consulter un podologue ?

La consultation d’un podologue intervient généralement lors d’un déséquilibre postural. Chez les enfants, il s’agira d’accompagner leur développement et leur croissance de la meilleure manière possible pour limiter l’apparition d’un trouble de la posture à l’âge adulte. Les personnes en situation de handicap ou les sportifs de haut niveau peuvent également consulter un podologue en cas de troubles de la marche ou de déséquilibre. Que ce soit pour une visée préventive ou thérapeutique, c’est un professionnel qui limite l’apparition de pathologies au niveau des articulations.

Qu’est-ce que la pédicure ?

Une pédicure est plutôt indiquée en cas de pathologie des pieds. Il peut s’agir de l’apparition de callosités, d’un durillon ou d’un hallux valgus. L’autre différence entre pédicure et podologue réside dans le fait qu’il s’agit d’un professionnel formé pour améliorer l’hygiène des pieds. Il est donc capable de traiter de petites affections telles que des ongles incarnés, des verrues plantaires ou la corne des pieds.

Que fait le pédicure ?

Le pédicure peut soulager le patient de certaines pathologies qui peuvent rapidement devenir invalidantes. Il est souvent demandé par les sportifs professionnels puisque les pieds sont fréquemment sollicités. Après un premier diagnostic, il pourra prescrire différents traitements selon la problématique rencontrée. Il apporte également de nombreux conseils pour maintenir une hygiène adéquate et limiter l’apparition de certains troubles tels que les mycoses. 

Quand consulter un pédicure ?

Généralement, la consultation d’un pédicure intervient en cas de pathologies au niveau des pieds. Chez les adultes, cela peut se traduire par une mycose avec de fortes démangeaisons, des fissures ou des douleurs. Chez les personnes âgées, cela concerne essentiellement l’apparition de cor ou de durillon, souvent douloureux et qui peuvent devenir handicapants. Quant à la dyshidrose, il s’agit d’un eczéma qui provoque de fortes démangeaisons et qui nécessite une prise en charge adaptée.