Comment laver ma culotte menstruelle ?

Comment laver ma culotte menstruelle ?

Depuis quelque temps, la culotte menstruelle connaît un certain succès auprès des femmes. Nous sommes de plus en plus nombreuses à mettre de côté nos protections hygiéniques jetables pour des protections plus durables. Les culottes menstruelles sont lavables et réutilisables. Non seulement elles sont plus confortables, mais elles sont également plus soucieuses de l’environnement. L’une des questions qui reviennent le plus souvent sur les réseaux sociaux concerne le nettoyage de la culotte.

Le lavage avant la première utilisation

Comme tous les sous-vêtements, la culotte menstruelle doit être lavée avant la première utilisation. Il s’agit là d’une question d’hygiène, car cela permet d’éliminer les éventuelles poussières ou bactéries. Pour augmenter la capacité d’absorption de votre culotte menstruelle, dès la première utilisation, il est indispensable de la laver deux fois au préalable. 

Effectuer un trempage

Pour faciliter le nettoyage de votre culotte menstruelle, il est parfois conseillé de la laisser tremper dans de l’eau savonneuse afin de laisser le sang se dissoudre. Pour cela, prenez un récipient, ou utilisez un évier, versez de l’eau tiède et quelques copeaux de savon doux ou de lessive et immergez votre culotte menstruelle.

Prélaver sa culotte menstruelle

Frotter délicatement le fond de votre culotte menstruelle avec du savon doux ou de la lessive afin de la débarrasser du surplus de sang. Cela favorisera d’autant plus le nettoyage en machine par la suite, bien que les culottes menstruelles peuvent aussi être lavées à la main également.

Le lavage en machine d’une culotte menstruelle

Étant donné que le tissu est délicat, il est conseillé de laver sa culotte menstruelle à 30 degrés et d’éviter les modes d’essorage trop intenses. Un lavage trop chaud et un essorage trop rapide risqueraient de réduire les capacités d’absorption de la culotte et son élasticité. Pour cela, utilisez le mode de lavage pour les tissus délicats. Utilisez également une lessive adaptée et éventuellement un produit antibactérien pour débarrasser la lessive des microbes et des bactéries. 

Le séchage d’une culotte menstruelle

Là encore, un séchage trop agressif risquerait d’endommager votre culotte menstruelle. Non seulement elle deviendrait moins absorbante, mais en plus vous risquez de détendre les élastiques de votre culotte. Pour cette raison, nous vous déconseillons de placer votre culotte menstruelle près d’une source de chaleur trop intense de type radiateur, sèche-cheveux ou chauffe-serviette. Privilégier un séchage à l’air libre, en intérieur ou à l’extérieur ou bien un séchage en sèche-linge en position « délicat ».

Pourquoi ne doit-on pas utiliser de savon gras pour nettoyer une culotte menstruelle ? 

Si l’on déconseille aux utilisatrices de laver leur culotte menstruelle avec du savon gras de type savon noir, savon de Marseille ou encore savon d’Alep (ou tout autre savon classique), c’est pour éviter d’obstruer les pores du fond de la culotte. En effet, votre culotte risquerait de moins absorber le flux de vos règles. Préférez de la lessive classique ou spéciale pour les tissus délicats, ou bien un savon doux. 

Voilà, vous savez tout au sujet du nettoyage de la culotte menstruelle. Comme vous pouvez le voir, c’est très simple et cela ne fait qu’augmenter la liste des qualités de cette protection hygiénique réutilisable.


Vous aimerez aussi :