Tout savoir sur le badminton

Tout savoir sur le badminton

Mis à jour le :

Définition : Qu’est-ce que le badminton ?

Le badminton, sport olympique depuis 1992, se joue en individuel ou en double dans cinq épreuves : simple hommes et femmes, double hommes et femmes et mixte.

Le jeu consiste à échanger un volant au-dessus d’un filet, dans le but de marquer des points en faisant atterrir le volant dans le court de l’adversaire. Extrêmement populaire, surtout en Asie, des millions de passionnés pratiquent ce sport.

Quelles sont les règles du badminton ?

Terrain et dimensions

Un terrain de badminton est un rectangle de 13,40 mètres de long. La largeur du terrain est de 6,10 mètres pour les matchs de double et de 5,18 mètres pour les matchs de simple.

La surface est divisée en deux par un filet central de 1,55 mètre de haut. Chaque moitié est marquée par des lignes de service, ainsi que par des lignes de côté et de fond, qui définissent les aires de jeu spécifiques à chaque format.

Le court doit être plat, lisse et antidérapant pour permettre le jeu.

Service

Au badminton, le match commence par le service, le premier coup de volant qui lance l’échange. Le serveur lance le volant en diagonale dans le court de l’adversaire, en effectuant un mouvement ascendant en forme de cuillère avec sa raquette.

Cette frappe doit être effectuée en dessous de la hauteur du joueur qui sert, et le volant doit traverser le filet sans le toucher avant de retomber dans la zone de service définie.

Si le côté serveur gagne un échange, il marque un point. Le serveur doit alors servir à nouveau depuis l’autre zone de service. Si le côté receveur gagne un échange, il marque un point. Le camp recevant
devient alors le nouveau camp de service.

Points et jeux

Dans un match de badminton, l’objectif est de gagner deux sets sur trois, chaque set étant joué en 21 points. L’équipe qui gagne un échange marque un point.

En cas d’égalité à 20 points, le set se poursuit jusqu’à ce qu’une équipe prenne un avantage de deux points ou atteigne le seuil des 30 points.

L’équipe qui a gagné le set précédent a le droit de servir en premier dans le set suivant.

Fautes et sanctions

Différentes actions peuvent constituer des fautes au badminton. Par exemple, si le volant atterrit en dehors des limites du terrain, s’il passe sous le filet ou ne le traverse pas, s’il touche un joueur ou ses vêtements, s’il est frappé consécutivement par le même joueur ou son coéquipier, ou si un joueur effectue un service incorrect. Un joueur peut également être pénalisé s’il entre en contact avec le filet ou les poteaux avec sa raquette, son corps ou ses vêtements, s’il pénètre dans le court de l’adversaire au-dessus du filet, ou s’il gêne ou distrait intentionnellement son adversaire. Chacune de ces fautes entraîne la perte du point ou du service en cours.

Enjeux des matchs simples et doubles

Le badminton, sport facile d’accès, propose deux versions de jeu : le simple et le double.

En simple, deux joueurs s’affrontent sur un petit terrain. Cette configuration fait appel à un jeu physique et à une stratégie fine, obligeant les joueurs à gérer l’ensemble du terrain et à diversifier leurs coups.

Les matchs de double, en revanche, réunissent quatre joueurs sur un terrain plus grand. Ces rencontres se caractérisent par un rythme accéléré et une dimension technique prononcée, obligeant les joueurs à synchroniser leurs mouvements et à privilégier l’attaque.

Au-delà de son apparente simplicité, le badminton exige une attention soutenue, une grande précision et une excellente capacité de réaction.

badminton

Conseils et stratégies pour exceller en badminton

Positionnement et déplacement

Le badminton exige une grande mobilité et la capacité d’anticiper les mouvements. Le positionnement stratégique sur le terrain est essentiel : vous devez couvrir le plus d’espace possible tout en étant prêt à attaquer ou à défendre.

L’efficacité des mouvements est également capitale : maîtrisez les pas chassés, les mouvements croisés et les sauts. Évitez de rester trop près du filet ou de reculer trop loin.

En double, gardez une bonne distance avec votre partenaire pour éviter les collisions.

Coups stratégiques : smash, drop et drive

La diversification des coups est essentielle au badminton pour perturber l’adversaire.

Le smash, frappé d’en haut avec vitesse et précision, est destiné à terminer le point. Le drop, plus subtil, ralentit le jeu en faisant tomber le volant juste derrière le filet. Quant au drive, ce coup tendu et direct permet d’accélérer le jeu.

La maîtrise de ces techniques offensives vous donnera un avantage tactique certain.

Conseils de service pour prendre l’adversaire au dépourvu

La maîtrise du service, ce premier coup essentiel, est fondamentale : variez-le pour prendre l’avantage dès le départ.

Le service court est conçu pour limiter les possibilités de smash de votre adversaire, tandis que le service long le repousse dans le court. Pour surprendre votre adversaire, optez pour un service tendu, bas et rapide.

Chaque service a sa propre technique : utilisez le mouvement de la cuillère pour le service court, le mouvement vers le haut pour le service long et le mouvement horizontal pour le service serré.

Endurance et gestion mentale

Une bonne condition physique et une bonne résistance mentale sont essentielles en badminton, un sport où les échanges peuvent être longs et épuisants.

Apprenez à gérer votre respiration, à maintenir un rythme adéquat et à contrôler vos émotions. Faites des pauses si nécessaire, hydratez-vous régulièrement et restez calme, concentré et confiant, sans vous laisser distraire par les autres ou les adversaires.

Conseils d’entraînement et exercices pratiques

Pour progresser en badminton et affiner votre technique, un entraînement régulier et bien ciblé est essentiel. Un engagement d’au moins deux séances par semaine est recommandé, en combinant des entraînements en groupe et en solo.

Tous les éléments clés du jeu méritent une attention particulière : les déplacements, les coups de raquette, le service et la stratégie doivent être travaillés rigoureusement. Voici quelques exercices utiles :

  • Le shadow : cet exercice consiste à imiter des mouvements et des coups sans utiliser de volant ni faire face à un adversaire. C’est un excellent moyen de perfectionner sa technique et sa coordination.
  • Le multi-volants : cet entraînement consiste à recevoir une série de volées envoyées par un coéquipier ou un appareil automatique, visant différentes zones du terrain. Cela permet d’améliorer la réactivité et la précision des joueurs.
  • Le jeu libre : jouer des matchs, amicaux ou compétitifs, avec des adversaires de niveaux différents est un excellent moyen d’affiner votre stratégie de jeu.

Comment choisir le bon équipement de badminton ?

Choisir la raquette adaptée à votre style de jeu

La clé d’une expérience réussie en badminton réside dans le choix de la raquette qui vous convient. Ce choix varie en fonction de votre niveau de jeu, de votre style et de votre physique. Les facteurs clés à prendre en compte sont le poids, l’équilibre, la rigidité et la forme de la tête de raquette. Voici quelques conseils pratiques :

  • Débutants : Choisissez une raquette légère (80-90 g) avec un équilibre neutre (28-30 cm) et une flexibilité qui favorise la maniabilité et le confort.
  • Intermédiaires : Optez pour une raquette de poids intermédiaire (90-95 g), avec un équilibre légèrement vers la tête (30-32 cm) et une semi-rigidité, pour la puissance et la polyvalence.
  • Experts : Une raquette plus lourde (95-100 g), avec un équilibre prononcé vers la tête (32-34 cm) et une rigidité accrue garantira vitesse et réactivité.

Différences entre les volants en plumes et les volants synthétiques

Les volants, éléments essentiels du badminton, sont en plumes naturelles ou synthétiques. Ils diffèrent en termes de coût, de durabilité et de performance :

  • Volants en plumes : Plus chers et plus fragiles, mais offrant précision et stabilité, ils sont préférés par les joueurs avancés pour leur sensation de jeu supérieure.
  • Volants en plastique : Moins chers et plus résistants, bien que moins précis, ils conviennent aux joueurs occasionnels ou débutants par leur durabilité et leur résistance.

Chaussures de badminton

Les chaussures de badminton doivent protéger vos pieds et soutenir vos articulations. Une bonne paire offre soutien et adhérence :

  • Le soutien : Choisissez des chaussures qui s’ajustent, qui soutiennent la cheville et le talon et qui offrent un amorti de qualité pour éviter les blessures.
  • L’adhérence : Vos chaussures doivent être conçues pour le type de surface de jeu, avec une semelle adhérente et légère pour une mobilité optimale.

Tenues et accessoires

Vos vêtements et accessoires doivent améliorer votre confort et vos performances sur le terrain.

Lors de votre sélection, recherchez des tenues légères et respirantes, idéalement fabriquées à partir de matériaux synthétiques qui sèchent rapidement et résistent à l’humidité.

Choisissez des accessoires utiles tels qu’un sac d’équipement, un sur-grip pour une meilleure prise en main, des bandeaux de sudation et des lunettes de protection pour les yeux.


Vous aimerez aussi :